samedi, septembre 21, 2019
CARMA A3
Nouveautés

Retex #46 – Opération Baliste

La première mission de notre ami Lub s’est soldée par un franc succès ! Cyanure, Sarin et Vautour ont été embarqués hier dans une mission multi-armes et pour le moins explosive. 
  • Une première mission appréciée des joueurs.
  • Un commandement efficace à toutes les échelles, avec de bonnes prises d’initiative et une fluidité remarquable.
  • Première soirée OLIS pour Kahuna, et pas d’accroc. Le binôme Vautour / OLIS a fonctionné à merveille.
  • Première utilisation d’un char d’assaut piloté par un unique joueur et une IA, AKA Lub, AKA Vipère, et qui a su démontrer son efficacité aussi.
  • Quelques erreurs technique qui ont posé problème (décès après 200 secondes d’inconscience, IA qui quittait le blindé quand abîmé…)
  • Une séquence  champ de mines et déminage un peu longue.
  • Le backblast du gros, gros canon de Kahuna qui a mis à terre trois ou quatre membres de Cyanure.
  • Des petites incompréhension au niveau des déroulés urbains, mais rien de très handicapant.
  • Une mission un peu trop facile, et un peu trop statique

About The Author

3 Comments

  1. kahuna40 18 décembre 2017 at 12 h 41 min

    Jaloux de mon gros canon?! xD

  2. Adeubal 18 décembre 2017 at 13 h 10 min

    Merci à Lub. C’était vraiment sympa (oui le déminage de ma part fut long parce que la perche de ACE c’est vraiment pas le top)

    Question idiote : est-il POSSIBLE (je n’en sais rien) et pas mieux (si possible) de créer un groupe à « l’ancienne » pour les chars ? J’explique :
    Le pilote (IA) existe dans le groupe du tireur/commandant (humain) et ce dernier peut donc donner des ordres.
    Préalable : est-ce qu’on peut toujours piloter les chars en solo dans cette configuration ? Si oui :
    1/ Ça permettrait à l’humain de demander à l’IA de remonter dans le véhicule
    2/ Ça permet de remettre l’IA pilote quand il y a un bug (cas dans le Warrior où l’IA est resté derrière tout le temps)
    3/ Ca devrait permettre de faire un « click & go » sur la carte (pour éviter les déplacement pénibles et surtout garder un oeil ailleurs que sur la route)
    4/ Ça donne un œil supplémentaire (un brin cheaté il est vrai)

    Je dis ça parce que j’ai toujours piloté des blindés avec un équipage IA. Ca marchait très bien (manquait un peu de réactivité)

  3. Jet 19 décembre 2017 at 3 h 39 min

    Le souci avec un groupe « à l’ancienne », c’est qu’il faudrait un groupe par char, et que ce n’est peut-être pas assez malléable. ça peut compliquer des choses en terme de composition.

    Le plus simple reste la méthode de Lub, mais il faut mettre l’IA en mode « Careless », c’est-à-dire qu’elle ne prendra pas d’initiatives d’elle-même, et la verrouiller dans le véhicule.

Leave A Response

Aller à la barre d’outils